Pourquoi acheter un mobile-home dans un PRL en Hérault?

Les mobiles-homes ont le vent en poupe, pas seulement comme locations de vacances mais aussi comme résidences secondaires en Hérault. Nombreux sont les Français qui y voient une alternative plus économique aux résidences secondaires traditionnelles. Il y a même des familles qui font le choix de vivre dans des mobile-homes de façon permanente, allant parfois jusqu’à en faire leur résidence fiscale. Si leur choix est souvent motivé par des considérations  financières, le souhait de ces familles de vivre dans un environnement sain, loin des transports en commun et des embouteillages, pèse aussi dans balance.

Pour le calme

Les parcs résidentiels de loisirs séduisent de nombreuses familles. On y vient pour les weekends ou les vacances scolaires, mais pas uniquement. Beaucoup de Français font le choix depuis quelques années de s’installer dans des lieux calmes et proches de la nature. Si certaines familles achètent des mobile-homes pour en faire des résidences secondaires, faisant ainsi des aller-retour entre leurs lieux de villégiatures et les villes où ils habitent, d’autres font de ces logements leurs résidences principales et fiscales.

Avec le recours à plus grande échelle au télétravail, cette tendance s’accentue davantage. Nombreux sont les Français qui sont à la recherche d’un terrain de loisirs avec mobile-home à vendre en Hérault, une solution qui leur permet notamment de profiter (déjà) de la « vie d’après » tout en gardant leur « activité d’avant ».

Pour un prix abordable

Le désir des habitants de grandes métropoles d’aller vivre dans des villes à taille moyenne en Hérault ne date pas d’hier. Mais il s’est encore accentué depuis le premier confinement. Si certaines familles ont simplement fait le choix de louer des maisons ou appartements de vacances dans des charmantes villes côtières, en particulier sur les côtes basques et landaises, d’autres ont revu leurs priorités : vivre dans un lieu sain, avec un extérieur, loin des transports en commun et des embouteillages.

Mais les résidences secondaires classiques ne sont pas à la portée de toutes les bourses. Le coût de l’entretien de ces logements représente entre 2 et 4 % de leur valeur, car il inclue de nombreuses charges comme les impôts – taxe d’habitation, taxe foncière, taxe d’enlèvement des ordures –, le remboursement du crédit, les frais de fonctionnement (eau, téléphone, électricité…), d’entretien et des assurances.

Si le terrain de loisirs avec mobile-home à vendre en Hérault intéresse de plus en plus de Français, c’est donc avant pour des raisons financières. Le propriétaire d’une résidence mobile de loisirs ne paye pas de taxe d’habitation et s’acquitte d’une taxe foncière peu élevée, sa parcelle étant considérée comme un terrain non bâti. A cela s’ajoute une grande liberté dans l’usage du logement : il peut y venir et y inviter familles et amis quand il le souhaite ; il peut le prêter, le louer ou même le vendre sans commissionner le gérant de l’établissement ni passer par un intermédiaire…

Pour plus de sérénité

Les familles françaises qui font ce choix ne le font pas seulement pour des raisons financières. Elles le font aussi pour avoir un logement niché dans un environnement calme et proche de la nature. Ce n’est pas pour rien si les principaux clients des PRL sont des habitants de grandes agglomérations, en particulier les Parisiens.